Co - construire ensemble un avenir durable pour le territoire de l'Artense




La métaphore du Jardin des Coopérations Cityoennes


Une métaphore proposée par les organisateurs du BEC 2 du Puy de Dôme pour illustrer la synergie des acteurs sur un territoire

La métaphore du Jardin des Coopérations Cityoennes
Le Jardin des Coopérations Citoyennes est  une métaphore qui permet de décrire les relations entre les différents acteurs impliqués dans le développement durable à l'échelle d'un territoire.

Tout comme un jardin où différentes plantes coexistent et interagissent pour créer un écosystème équilibré, les acteurs du développement durable, tels que les citoyens, les entreprises, les organisations non gouvernementales, les institutions publiques et les chercheurs, doivent collaborer et coopérer pour créer un système harmonieux et durable.

Chaque acteur peut être considéré comme une plante unique dans le jardin, avec ses propres caractéristiques, besoins et contributions spécifiques. Par exemple, les citoyens peuvent apporter leurs connaissances locales, leur engagement et leur participation active. Les entreprises peuvent contribuer avec des solutions innovantes et des ressources financières. Les ONG peuvent offrir leur expertise et leur réseau pour mobiliser la communauté. Les institutions publiques peuvent fournir des réglementations et des politiques favorables, ainsi que des infrastructures adéquates. Les chercheurs peuvent apporter des connaissances scientifiques et des évaluations objectives.

Tout comme un jardin nécessite un entretien régulier, les acteurs du développement durable doivent continuellement entretenir leurs relations, communiquer, partager des informations et des idées, coordonner leurs actions et résoudre les conflits éventuels. La coopération et la collaboration entre ces acteurs sont essentielles pour créer des solutions durables, résoudre les problèmes environnementaux et sociaux, et promouvoir le bien-être des communautés et la préservation de l'environnement.

Cette métaphore souligne également l'importance de la diversité et de l'interconnectivité des acteurs du développement durable. Tout comme un jardin est plus résilient et productif lorsqu'il contient une variété de plantes qui se soutiennent mutuellement, un territoire qui bénéficie de la participation active et de la collaboration de divers acteurs sera plus apte à relever les défis du développement durable de manière holistique.

En résumé, le Jardin des Coopérations Citoyennes en tant que métaphore illustre l'importance de la collaboration, de la coopération et de l'interconnectivité entre les différents acteurs du développement durable à l'échelle d'un territoire. C'est en travaillant ensemble, en valorisant les contributions de chacun et en reconnaissant l'importance de la diversité que nous pourrons créer un avenir durable pour tous

Lu 162 fois


Nouveau commentaire :