Co - construire ensemble un avenir durable pour le territoire de l'Artense




Ce que peut apporter la sociocratie dans l'apprentissage de la démocratrie participative


Le projet Artensia se veut citoyen . Qu'est ce que cela signifie ?

Ce que peut apporter la sociocratie dans l'apprentissage de la démocratrie participative
Un projet citoyen est un projet qui est initié et géré par les citoyens eux-mêmes, sans intervention, directe en tout cas, du gouvernement ou d'autres institutions publiques. Les projets citoyens sont souvent liés à  des initiatives environnementales, sociales, culturelles, économiques, etc.. C'est exactement le cas du Projet Artensia de création de serre maraichère citoyenne. 

L'objectif d'un projet citoyen est de donner ou redonner aux citoyens la capacité d'agir sur leur environnement et de résoudre des problèmes locaux qui les concernent. Ils sont considérés comme une forme importante de démocratie participative car ils leur permettent de prendre part activement à la gestion de leur environnement et de leur communauté.

Le projet Artensia c'est donc aussi l'occasion de faire l'expérience et d'apprendre concrètement ce qu'est la démocratie participative. 

Qu'est ce qu'un dialogue démocratique ?

Le projet Artensia est l'occasion d'apprendre à se parler en respectant la  différence des points de vue qui peut souvent se traduire par une certaine forme de violence verbale. 

Un dialogue démocratique est un processus de communication ouvert, transparent et respectueux entre les citoyens, les groupes d'intérêt et les représentants politiques pour explorer et résoudre des questions complexes et controversées. Il se concentre sur la compréhension mutuelle, la recherche de solutions communes et l'engagement constructif.

Le dialogue démocratique peut prendre plusieurs formes, telles que des forums publics, des séminaires, des tables rondes, des ateliers, etc. Il est considéré comme un moyen important de renforcer la démocratie participative en donnant aux citoyens la possibilité de participer activement aux débats publics et aux décisions qui les concernent.

Pourquoi est - il di difficile d'avoir un dialogue démocratique serein ?

ll  peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles un dialogue démocratique serein peut être difficile à atteindre :
 
  •  Différences d'opinion : les personnes peuvent avoir des opinions différentes sur les questions complexes et controversées, ce qui peut entraîner des conflits et des débats houleux.
     
  •   Biais et préjugés : les participants peuvent avoir des biais et des préjugés qui influencent leur perception de la situation et peuvent rendre difficile la recherche de solutions communes.
     
  •  Manque de confiance : la défiance envers les institutions et les représentants politiques peut rendre difficile la participation effective des citoyens dans les processus décisionnels.
     
  •  Émotions fortes : les questions complexes et controversées peuvent susciter des émotions fortes chez les participants, ce qui peut rendre difficile un dialogue constructif et respectueux.
     
  •   Influence de la médiatisation : la couverture médiatique peut accentuer les différences et les conflits, et détourner l'attentio

La sociocratie au service du projet Artensia pour une expérience plus démocratique

La sociocratie est une méthode de gouvernance d'entreprise ou de groupe qui se concentre sur la participation équitable et la collaboration dans la prise de décision. Il implique la création de cercles d'autonomie pour les membres du groupe pour prendre des décisions ensemble de manière efficace et responsable.
 
La sociocratie et la démocratie participative sont toutes deux des approches de gouvernance qui cherchent à impliquer activement les membres d'un groupe dans la prise de décision. Cependant, la sociocratie se concentre plus sur la structure interne de la prise de décision et la collaboration au sein d'un groupe, tandis que la démocratie participative se concentre sur l'inclusion de la voix de tous les membres dans le processus décisionnel. Les deux peuvent se compléter et être utilisées conjointement pour un gouvernance efficace et équitable.

Quels sont les méthodes et les outils de la sociocratie ?

Ils sont au nombre de 5 ans ( au moins):
 
  1. Cercles : une unité de base de la sociocratie, où les membres travaillent ensemble pour atteindre un objectif commun.
     
  2. Double lien : une relation entre les cercles qui assure une communication fluide et une collaboration efficace.
     
  3. Consentement : un processus de prise de décision qui implique la recherche d'un consensus parmi les membres du cercle, plutôt que de compter les votes.
     
  4. Rôles et responsabilités clairement définis : pour une collaboration efficace, les rôles et responsabilités de chaque membre sont clairement définis.
     
  5. Évaluation continue : une évaluation constante des processus et des décisions pour assurer une amélioration continue.
     
Ces méthodes sont conçues pour garantir une participation équitable et une collaboration efficace, ce qui est considéré comme crucial pour une prise de décision réussie en sociocratie.

De nombreuses entreprises et associations se sont déjà approprié ces principes, méthodes et outils, comme par exemple Gore aux USA qui rassemle pres de 2000 salariés. En France, on cite souvent chronoflex ou Biocoop. 

Les 3 premiers cercles du projet Artensia

3 cerclces opérationnels ont été identifiés : 
 
  1. Un cercle orienté sur la formation et la communication 
     
  2. Un cercle concentré sur l'inclusion et la les opérations d'installation de la serre
     
  3. Un cercle fondé sur l'accompagnement et de l'évaluation des actions menées

A tout moment un cercle qui s'avère nécessaire peut émerger en fonction des besoins exprimés par les acteurs.

Le premier travail consistera pour chaque cercle à: 
 
  • Définir sa mission
     
  • Définir les principales activités 
     
  • Construire un plan d'action séquencées dans le temps 
     
  • Répârtir les rôles entre les acteurs 
     
  • Instituer un système de réunions
     
  • Définir des règles partagées de fonctionnement 

Lu 76 fois


Nouveau commentaire :